Derniers Commentaires

 Rems
 Julius
 Julien
 Alain
 Julien

 Le vieil homme

Le 16/12/2010 10:42:00 - Histoires de pêcheurs

 
 
Il est stupéfiant de constater le nombre d'années que l'on met parfois à comprendre certaines choses, certains faits, certains gestes. Je n'ose penser à tout ce nous ratons en « passant à côté ».

Raymond et moi pêchions souvent dans le Rhin à Gambsheim. Le vieux Seppel nous rendait toujours visite. Il avait un vélo aussi vieux que lui auquel était attaché une canne en bambou. Sur le porte bagage était fixé une musette contenant certainement ses lignes et du petit matériel. Il nous racontait toujours sa rivière et les pêches de son jeune âge, les poissons gros comme ça, les paniers pleins, les luttes interminables et les casses, les carpes ceci, les brochets cela. Pour finir il avait toujours les mêmes mots: « maintenant je n'pêche plus, ça fais longtemps que je n'pêche plus ».

Je ne comprenais pas pourquoi le vieux Seppel se promenait le long du Rhin avec sa canne sans pêcher. J'ai cru qu'il trichait avec lui même, qu'il ne voulait pas reconnaître sa vue trop basse et ses doigts devenus imprécis.

Plus de quarante ans plus tard, je me suis rendu sur un coup que j'avais amorcé depuis plusieurs jours. Il faisait beau et calme...Personne...Les poules d'eau m'amusent...la rivière coule doucement en murmurant à peine...un rat d'eau traverse tranquillement en laissant un sillage...un martin pêcheur vole très vite,il est pressé...il y a beaucoup d'alevins à mes pieds, l'année a été bonne pour le frai... tien une belle chasse de perche... cet herbier est plus grand que l'année dernière... ici un saule est tombé dans l'eau... un sacré banc d'ablettes par la...

Tout à coup je prends conscience d'une chose extraordinaire: depuis plus d'une heure je marche de méandre en méandre, de saule en saule, d'herbier en herbier. Depuis plus d'une heure je pêche sans pêcher. Ma canne et mon panier siège sont restés dans la voiture.

Roland



 16/12/2010 17:16:59

très belle invitation à regarder autour de soi, de contempler cette nature magnifique et peut être pour certain de prendre conscience qu'il est grand temps d'en prendre soin... Merci Roland.


 De: A.J


 19/12/2010 22:58:26

bizare sur un autre cite il est écrit que le chénevis moulu et grillé est un dispersant horizontal


 De: decalf


 20/12/2010 07:46:19

Le chènevis moulu est bel et bien un dispersant vertical. Vous pouvez faire l'expérience suivante: faire un simple mélange de chapelure, de terre et de chènevis moulu grillé.Jetez une boule dans un étang profond d'un mètre. Vous verrez la surface de l'eau pétiller au-dessus de l'amorce. Roland


 De: Roland


 24/12/2010 17:19:16

Salut Roland Je connaissais ton immense talent de pêcheur mais te voilà aussi écrivain poête. Une raison de plus de visiter le site l'APP. A bientôt Rémy


 De: Rémy


 24/12/2010 23:12:43

Salut Rémy, à bientôt sur les berges. Avec nos waggler,nous nous sommes bien amusés au Epple en pêchant à l'anglaise Que de beaux poissons!!! Au casse- croûte nous buvions même une Shakespeare. Délicieuse par rapport à une bock-bier!!!!!!!


 De: Roland Mischler


 23/01/2011 11:10:32

En lisant ces lignes j'ai hate deretourner a la peche avev mon cousin Remy,chose qu'on a un peu oublié de faire ces derniers temps.....


 De: Yves



Ajouter un commentaire


Nom:
E-mail:
WWW:
Commentaire:
 

Clé