Derniers Commentaires

 Rems
 Julius
 Julien
 Alain
 Julien

 Fabrication de gozzers

Le 01/06/2012 08:19:00 - Esches

Il est très simple et à la portée de nombreux pêcheurs de fabriquer ses gozzers soi-même. On n'a pas besoin d'en faire une quantité industrielle. Juste quelques-uns pour escher. On pourra toujours acheter ceux qui servent pour l'agrainage. L'avantage des gozzers maison sera la fraîcheur et la belle taille. Pour en produire, il suffira de construire une cage et d'y installer des mouches de gozzer. ( calliphora erythrocrephala ) Ces mouches vivent environ 20 à 30 jours. Il faudra les nourrir avec un peu d'eau et du sucre. Pour obtenir les premières mouches, conservez environ 30 gozzers "nature" que vous aurez acheté et transformé en caster puis en mouche.

 

 

La cage avec une ouverture battante vers le haut.

 

 

Pour l'ouverture, j'ai scié le bois puis je l'ai recouvert de caoutchouc pour éviter la fuite des mouches et en faire une charnière.

 

 

Le haut de la cage est recouvert d'une moustiquaire permettant l'aération et qui empêche la fuite des mouches.

 

 

L'intérieur de la cage avec l'eau dans le cendrier bleu, le sucre,  les casters, les mouches et un morceau de coeur de porc pour une ponte. ( photo prise à travers la moustiquaire )

 

 

Après une heure, il y a déjà une ponte importante. Ce sont les oeufs  en beige et de forme allongée.

 

 

Il suffira de déposer la ponte dans un seau au fond duquel vous aurez mis un peu de son.

 

 

Il faudra recouvrir le seau d'une moustiquaire pour éviter que d'autres mouches ne pondent sur la viande. N'oubliez pas chaque jour de nourrir les larves dès qu'elles bougent. Selon le temps qu'il fera, il faudra de 5 à 10 jours pour récolter vos gozzers.

Alors, amis Pêcheurs, il ne vous suffit plus que de fabriquer votre hôtel à mouche, d'affûter vos hameçons et de faire de grosses bourriches. En plus, de nombreux autres pêcheurs que vous pourrez croiser sur les berges vont vous envier vos gozzers maison.

 

Roland

 

 

 

 

 

 

 

 Commentaires (2)


 Les asticots

Le 13/01/2011 14:15:00 - Esches

 

Amis pêcheurs,

ne ricanez pas. Je vais vous parler d'asticots. Vous les achetez chez votre détaillant. Une fois arrivé sur le lieu de pêche... vous les sortez sortez de leur emballage...et vous allez pêcher avec ces bestioles qui hument bon l'ammoniac

de leur urine....mais que nenni.... vous avez tout faux.

 

 

 

Il y a encore 40 ans, les bloches achetés dans votre magasin de pêche étaient de très mauvaise qualité. Le pêcheur en avait quelques-uns qui remuaient dans la petite boîte à trous-trous au milieu d'une sciure nauséabonde. Ils étaient durs comme du carton.

 

Heureusement, grâce aux compétiteurs anglais, qui avaient des larves bien supérieures lors des championnats internationaux, tout a été amélioré. Quelques pêcheurs gaulois et cartésiens se sont penchés sur le problème.

Daniel Maury, grand pêcheur et journaliste halieutique, est allé à l'époque glaner quelques secrets des pêcheurs britanniques.

 

Plus un asticot est frais, plus il est mou; moins il se fera recracher par les poissons lors d'une pêche difficile. La première chose est la suivante: lorsque vous avez acheté des asticots, tamisez-les tout de suite après être rentré chez vous. Pour tamiser vos larves, prenez un tamis à amorces à mailles toutes fines. Chaque détaillant en propose à la vente.

 

Une fois tamisés; immergez-les dans du son frais et mettez-les au réfrigérateur à 4°. Si Madame n'aime pas ces gentilles bestioles dans le frigo de la dernière  cuisine américaine toute neuve; faites profil bas et allez chez Emmaüs. Vous trouverez certainement un petit modèle à prix très doux. En plus dans votre garage ou cave il sera également utile pour rafraichir une bonne mousse ou un vin à bulles en été.

 

N'achetez pas les asticots en portion. Préférez en prendre ½ ou 1 litre purs.

Vous serez gagnants. Bien bichonnés ils se conservent jusqu'à 4 semaines dans votre réfrigérateur. En plus; incorporés à l'amorce ou frondés ils attirent les poissons sur votre coup.

 

Une dernière petite astuce. Avant de partir pêcher, tamisez à nouveaux vos larves. Ne partez qu'avec des asticots purs. Rajoutez une cuillerée à café de curcuma à vos bloches. Ils sentiront bon.

 

Roland

 

 Commentaires (0)